Le coin-coin des variétés : Love Circus

L’Opéra avait son fantôme, les Folies Bergère ont désormais le leur. « Ombre », ectoplasme ténébreux (l’excellent Vincent Heden), tourneboule les coeurs et les corps de 3 soeurs qui avaient fait le serment de ne jamais se marier, victimes d’une tragique malédiction survenue dans le cirque familial « en 1869, le jour de la Saint-Aimée et du saint-nectaire ».

Le coin-coin des variétés : Love Circus

Le coin-coin des variétés : Love Circus

L’amour et sa quête contrariée servent de prétexte à un show pétillant alliant chansons d’amour (de Piaf à Björk, en passant par Pharrell Williams), danse, comédie et prouesses circassiennes. Les lames du lanceur de couteaux sifflent, on admire les sinueuses évolutions de virtuoses du mât chinois et du trampoline.
Un amour de cirque !